5 alternatives à Google Reader
Accueil  »  Blog     »  5 alternatives à Goo...
juin
11
A Kathrada (CM)
5 alternatives à Google Reader
Nouveautés documentaires
0
, , , , , , , , ,

À partir du 1er juillet, Google Reader n’existera plus, a annoncé Google depuis plusieurs mois. Cette annonce a provoqué la surprise mais surtout la peur chez certains utilisateurs, devenus dépendants de cet outil simple et efficace, permettant de répertorier et de trier des fils RSS afin de tirer partie du meilleur des flux d’informations qui nous envahissent au quotidien. En effet, Google Reader était surtout un outil de veille puissant et il est donc essentiel de trouver des alternatives pour remplacer cet outil qui a pris une place essentielle pour beaucoup, dans la manière de consulter des sites.

Avant de trouver des alternatives, il faut se poser quelques questions qui influenceront le choix d’un nouvel outil, comme le type de matériel que l’on utilise (ordinateur de bureau, tablette, smartphone), le navigateur utilisé, ou encore savoir si l’on choisi un outil en ligne, avec une version web, ou d’installer un logiciel. Les lecteurs de flux RSS diffèrent grandement dans leur forme et leur présentation, pouvant être des lecteurs RSS de bureau, ou encore être intégrés dans des messageries (Microsoft Outlook, ou Mail pour Mac), ou peuvent être utilisés sur des navigateurs, alors que d’autres nécessitent un téléchargement. De même, pour les utilisateurs de Google Reader, il est utile de savoir si l’on peut récupérer des données qui y sont stockées. La plateforme Google Take Out permet de télécharger ces données. Toutefois, elles ne peuvent être migrées vers certains services (NetVibes et Feedly le proposent).

Voici donc une sélection des meilleurs lecteurs de flux RSS sur le marché:

1. Netvibes, version web et mobile (iOS et Androïd), gratuit pour les particuliers

Netvibes screenshotNetvibes ipad V2Netvibes est depuis longtemps le concurrent principal de Google Reader. Ce lecteur de flux RSS est un service en ligne (on y accède à travers son navigateur), en version web et mobile, et gratuit pour les particuliers. C’est un outil complet, avec un « Dashboard »( tableau de bord), des widgets et des options d’organisation de flux.
Les +: Netvibes propose un tutoriel afin de migrer de Google Reader vers cet outil, sans perdre ses flux.
Le mode hors-ligne est pratique pour la version mobile.
Aucun téléchargement n’est requis.


2. Feedly, version web (Chrome, Firefox) et mobile (iOS et Androïd), gratuit

Feedly présente les flux grâce à une interface avec une présentation soignée, à l’instar des magazines, et une mise en valeur des flux d’informations. Une extension du navigateur doit être téléchargée, mais elle est gratuite.
Les +:
Il est possible de transférer ses données de Google Reader.
L’extension est légère.
Les options de partage (sur les réseaux sociaux) et de catégorisation des flux constituent un avantage.
Le -: Le service n’est pas intégralement en français.

3. Newsblur, version web, version gratuite et payante

Le lecteur de flux Newsblur présente des fonctionnalités communes à Google Reader, mais avec une interface plus moderne.
Le +: Les informations sont classées en fonction de leur importance.
Le -: La version gratuite ne propose que 64 flux au maximum. (comptez 1$/mois pour la version payante).
Le site est en anglais.

Outre ces trois alternatives qui offrent une synchronisation sur différents supports, il existe aussi d’autres lecteurs de flux RSS; nous en avons sélectionné deux.

4. Flipboard, version mobile, gratuit
 flipboardCette interface de flux RSS mise sur le visuel, avec une mise en valeur des flux avec photographies. Elle est disponible en téléchargement sur l’App Store ou Google Play.
Les plus: C’est une excellente interface gratuite.
La navigation en glissant les doigts, comme à la lecture d’un livre en tournant la page.
Le moins: Elle est disponible pour smartphone et tablette uniquement.

5. Pulse, version mobile, gratuit
Le dernier agrégateur choisi pour ce Top 5 est Pulse, qui comme Pinterest, et Flipboard, présente les flux sous forme de colonnes, avec des photographies, d’une manière simplet et moderne. Pulse est disponible en version web, mobile et tablette.
Le +: On peut importer ses flux de Google Reader.
La possibilité de sauvegarder des flux afin de les lire plus tard apporte un gain de plus.
Le -: Il y a moins de paramétrages sur certains autres agrégateurs de flux.

Pulse on the iPadCette sélection n’est que partielle, et de nombreux autres outils permettent de lire des flux RSS. Nous avons choisi ceux qui offrent des fonctionnalités de personnalisation et une interface soignée. Toutefois, si l’on y pense pas, des outils plus simples existent comme les marques-pages dynamiques sur les navigateurs, ou encore les réseaux sociaux comme Twitter, qui permet de suivre le fils d’actualités des sites qui nous intéressent. De surcroit, les flux RSS concernent la solution Cadic Services qui proposent la solution documentaire Cadic Intégrale, permettant de constituer des bouquets thématiques sous forme de fils RSS, qui peuvent être diffusés sur un portail documentaire. Pour un usage personnel, Google Reader était bien le leader des agrégateurs de flux, mais les autres services ne cessent d’évoluer. N’hésitez pas à tester le flux de Cadic Services et nous dire quel est votre lecteur de flux préféré.



Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>